Tests Tracker d'activité

Fitbit Alta HR : le test complet

Le nouvel Alta HR joue avec les capacités de Fitbit avec son suivi d’exercice amélioré

(On a testé l’Alta HR de Fitbit une première fois fin mars 2017 lors de son lancement. Depuis, nous avons eu un peu plus de temps pour utiliser l’appareil et avons plus de choses à dire sur le long terme – précision, autonomie, utilisation de l’application – six semaines après pour mettre à jour notre critique.)

PROMO -29%
Fitbit Charge 2 Standard Bracelet d'activite et de...
(590)
PROMO -20%
Fitbit - Alta HR - Bracelet d'Activité - Mixte...
(222)
Withings Pulse Ox - Tracker d'activité, sommeil,...
(939)

Fitbit s’est engagé dans les domaines fitness/bien-être depuis un moment déjà, mais l’Alta HR, son dernier outils de suivi, débarque pour mettre une bonne claque. Il s’agit d’un traqueur fitness qui permet à son utilisateur de garder un oeil sur les dernières tendances, et aussi sur leur propre activité, tout en assurant plus d’exercices de forte intensité.

L’ajout d’un nouveau moniteur de fréquence cardiaque fait que le HR est mieux équipé pour l’exercice que le premier Fitbit Alta. Mais il est toujours pensé pour les gens qui ont des objectifs sportifs modestes, de même que ceux qui voudraient surveiller leur rythme cardiaque au cours de leurs activités quotidiennes. Ce qui laisse le Charge 2 un meilleur choix pour les sportifs.

Pour 150€, l’Alta HR est au même prix que le dernier Charge, mais c’est aussi un bracelet qu’on serait plus à l’aise à porter avec une tenue du soir, ou même une montre. Alors comment s’en sort l’Alta HR, et pour qui est il utile? Continuons pour en savoir plus.

Le Fitbit Alta HR : Le design

L’Alta HR ne s’éloigne pas trop de son design original, mais c’est un exploit plus impressionnant cette fois. Alors que le premier Alsta était juste un peu plus qu’un podomètre, Fitbit à réduit la puce à l’intérieur afin d’avoir la place pour un moniteur de fréquence cardiaque et une batterie qui peut tenir une semaine. Et ils méritent nos applaudissements pour ça.

Une fois installé sur le poignet, la seule différence notable est sur le bracelet où Fitbit a ajouté une boucle pour une tenue plus sûre. Le capteur de rythme cardiaque implique qu’il doit être bien serré et c’est ce qui est le plus important. Et nous avons trouvé que c’était tout à fait confortable au travail, pour le loisir et pendant le sport.

PROMO -20%
Fitbit - Alta HR - Bracelet d'Activité - Mixte Adulte -...
FITEO|#Fitbit - Beauté et hygiène
149,95 € 119,99 €

L’Alta Hr est vraiment très léger – encore une fois, c’est impressionnant considérant tout ce qui y est inclus  –  et fait seulement 15mn de largeur. Ca le rend légèrement plus grand que le Flex 2, mais on a aussi le bord du HR ici. Le fait qu’ils soit confortable et tienne bien est aussi important par rapport aux nouvelles fonctions liées au sommeil, dont on plongera dans les détails plus tard. En parlant de plongée, l’Altar HR est résistant à l’eau, mais seulement pour la sueur ou la pluie. Fitbit déconseille de le porter sous la douche, on ne peut donc pas aller nager avec comme avec le Flex 2. Dommage.

De même qu’avec les autres produits Fitbit, on a le choix entre deux tailles de bracelet : petite ou grande. On vous conseillerait d’utiliser l’outils de mesure imprimable de Fitbit si vous n’êtes pas sûr de votre taille. Mais la partie principale est en taille unique, donc si vous en achetez un et que vous n’avez pas la bonne taille, vous pouvez simplement changer la partie bracelet pour une autre. Il est aussi compatible avec tous les bracelets du modèle original Alta, et vice versa.

La technologie de l’écran est la même qu’avec l’Alta 1.0, et il faut tapoter pour parcourir les menus. Il n’y a en revanche pas un seul bouton sur l’Alta HR. Ce qu’on reproche ici c’est que parfois l’affichage peut être dur à déchiffrer lorsqu’il y a une forte luminosité, et sans possibilité de l’ajuster; alors que l’écran roulant a besoin qu’on insiste pour marcher. C’est arrivé qu’on se retrouver à devoir tapoter bien plus que nécessaire pour pouvoir avoir accès à une information. Autre petite remarque, mais la fonction qui permet d’allumer par un mouvement de bras s’est montrée efficace chaque fois durant nos tests.

Fitbit Alta HR: Fonctionnalité, Fitness et Fréquence cardiaque

Malgré la présence du traqueur de rythme cardiaque, le HR est plus comparable à l’Alta d’origine qu’au Charge 2. Non seulement il est fait presque de la même manière, mais il lui manque aussi beaucoup des fonctionnalités du Charge 2. One ne retrouve pas le VO2 Max, le mode exercice ou le GPS connecté, ce qui est compréhensible, même si l’absence de respiration guidée est inattendue. C’est possible qu’elle apparaisse avec une mise à jour… Mais ne retenez pas votre souffle à cette idée.

Donc, on a un suivi du rythme cardiaque, mais pas de quoi inclure une utilisation lors d’efforts intenses. Fitbit propose quand même d’utiliser l’Alta HR quand on fait de l’exercice, et pour ça il est fiable, mais il lui manque quand même des contenus additionnels qu’on peut trouver chez le Charge 2. On peut déjà l’utiliser comme outils pour la course (nous y viendrons dans un moment) et Fitbit va jusqu’à présenter la mesure du rythme cardiaque comme un outils de mesure plus détaillé pour le bien-être quotidien, incluant évidemment les calories dépensées.

En faisant le suivi avec 5 secondes d’interval, l’Alta HR donnera un bon calcul de votre fréquence cardiaque tout au long de la journée,  incluant les changement et le rythme au repos. Même si vous ne vous en servez pas pour aller faire du jogging ou du vélo, ces fonction permet d’avoir un meilleur aperçu de votre santé de façon globale, ce qui est plus le but de l’Alta HR. garder un oeil sur son rythme cardiaque au repos est toujours une bonne chose, et on a trouvé que le HR était assez précis pour que cet ajout en vaille le coup.

Mais comme dit plus haut, on peut l’utiliser pour faire un suivi lors de session de course ou de vélo, et pour ça il n’est pas mauvais. On ne peut pas lancer un entraînement directement depuis l’application de l’Alta HR, mais le SmartTrack de Fitbit détectera automatiquement les moments où vous vous activez dans la journée, et reconnaît la course. Dans les réglages, on peut définir le temps minimum qu’il faut passer à s’exercer avant que ce soit enregistré, donc n’oubliez pas de le faire lorsque que vous configurez l’Alta HR avant de l’utiliser. Nous avons laissé le réglage à 15 min par défaut et il n’y a pas eu de soucis pour détecter no joggings.

PROMO -20%
Fitbit - Alta HR - Bracelet d'Activité - Mixte Adulte -...
FITEO|#Fitbit - Beauté et hygiène
149,95 € 119,99 €

Dans un de mes tests, j’ai fait la comparaison du HR avec la sangle thoracique Wahoo Tickr et le Withings Steel HR, pour voir comment il s’en sort face aux références en matière de battement par minutes et autres services mobiles de la même catégorie que le Alta RH.

Pendant que je courais, j’ai trouvé que le HR s’en sortait bien pour pour suivre le rythme et les accélérations une fois détectés, mais il a pris plus de temps que la sangle thoracique et le Steel HR pour ralentir. Alors, bon pour les accélérations, moins bon pour les ralentissements, mais pour les résultats finaux – de même qu’avec le Charge 2 – Fitbit semble faire des ajustements.

Comme on peut le voir ci-dessous – l’Alta HR à gauche, le Wahoo Tickr au centre, et le Withings Steel HR à droite – le résultat final est à peu près le même. Notre fréquence cardiaque moyenne était de 4bpm plus élevé que sur la sangle, ce qui n’est pas surprenant étant donné que l’estimation est souvent un peu plus élevé, mais pas de beaucoup. Malgré l’absence de GPS ( et malheureusement ce n’est pas du tout envisageable pour l’Alta HR) nous avons quand même trouvé que la mesure des distances parcourues était juste. Malheureusement, on ne peut pas vérifier les distances pendant les pauses exercice, au lieu de ça il faut ajouter les blocs d’efforts intenses à la partie distances sur l’application.

On a eu quelques moments où l’appareil s’arrêtait dans sa lecture pendant le jogging, probablement à cause de la transpiration, mais ce n’est pas apparu dans le calcul final. Soit il s’agissait d’un défaut de lecture soit, une fois de plus, Fitbit fait des suppositions après coup. Dans ces moments là, il a fallu retirer le bracelet, l’essuyer, et le remettre en place, ce qui était un peu désagréable.

Pour ce qui est du compteur de pas, on l’a trouvé un peu similaire au Charge 2 dans le sens où il a aussi tendance à surestimer le compte – la marge n’est pas énorme mais on la remarque quand même. On a tenté quelques comptes de pas basiques, et il y avait définitivement des pas en trop, même en prenant en compte des pas larges.

PROMO -20%
Fitbit - Alta HR - Bracelet d'Activité - Mixte Adulte -...
FITEO|#Fitbit - Beauté et hygiène
149,95 € 119,99 €

On conseillerait d’ajuster la mesure des pas larges dans les paramètres avancés pour compenser au mieux. Un jour on a porté les deux appareils Alta HR et Withings Steel HR, et Fitbit a au final ajouté 400 pas de plus. Nous avons trouvé que les mesures du Steel HR étaient plus précises, mais en réalité chaque compagnie utilise différents algorithmes et personne ne peut avoir le système parfait.  De façon général on a trouvé que le Steel HR était efficace pour ce qui est des pas, alors les 400 pas de l’Alta RH ce n’est pas trop mal.

Fitbit Alta HR: Le suivi de sommeil et conseils

Le sommeil c’est important, et Fitbit a bien raison de mettre l’accent dessus. Pendant longtemps, le sommeil a été un domaine dans lequel Fitbit stagnait dans la catégorie “assez bien”, et avait du mal à se dépasser jusqu’à maintenant. Maintenant, on a l’ajout de deux nouvelles fonctionnalités qui suivent les heures perdues de plus près, et qui aident à mieux comprendre les données recueillies.

Vous pouvez d’ailleurs lire notre interview avec Fitbit, dans lequel on aborde les raisons qui les ont poussé à se concentrer sur ce domaine. Mais dans la pratique, comment ça marche? Et bien il y a maintenant deux nouveautés : le suivi et les conseils. Ca fait longtemps que Fitbit propose le suivi du sommeil, mais les informations données ont toujours été plutôt simplistes. Maintenant, il ajoutent le rythme cardiaque à l’équation, ce qui permet de se faire une meilleure idée des phases de sommeil par lesquelles on passe. Le tout est déduit en combinant l’accéléromètre et la lecture du rythme cardiaque. Par exemple, lors des phases de sommeil paradoxale le rythme cardiaque est plus changeant, mais notre corps à tendance à rester immobile.

Maintenant dans l’application (assurez vous d’avoir la dernière mise à jour) vous pouvez voir l’habituelle diagramme en barres des heures de sommeil, mais vous pouvez aussi ouvrir une fenêtre qui montre vos mouvement entre le réveil, le sommeil paradoxal, et les sommeils lourd et léger. Vous avez aussi accès à une répartition du temps passé dans les différentes phases, et en sélectionnant l’entrée “Benchmark” vous pouvez comparer vos informations avec celles de gens de votre sexe et tranche d’âge. Fitbit annote aussi les graphiques pour expliquer de quelle manière chaque phase de sommeil affecte votre corps ce qui, de même que l’étalonnage, permet de tout contextualiser.

Ce qui a le plus de potentiel en revanche, c’est l’option Sleep Insights, qui référence plusieurs conseils que Fitbit envoie de temps à autre le matin. Ensuite, la valeur de ces conseils peut varier, mais l’idée est qu’ils seront améliorés sur le long terme. De notre expérience avec l’Alta HR, seulement deux nous ont paru intéressants; le reste étant plutôt générique. Mais Fitbit promet aussi que les analyses s’améliorent au fur et à mesure que l’Alta HR apprend à vous connaître. Ils suggèrent aussi que l’augmentation d’utilisateur permettra une amélioration.

Une fois, on a été félicité pour la constance de notre heure de coucher, mais il était clair d’après le diagramme que nous n’avions toujours pas assez d’heures de sommeil par rapport à notre objectif. Alors même s’il est important d’avoir un sommeil régulier, nous ne sommes pas sûrs que c’était vraiment l’astuce à avoir pour le coup.

PROMO -20%
Fitbit - Alta HR - Bracelet d'Activité - Mixte Adulte -...
FITEO|#Fitbit - Beauté et hygiène
149,95 € 119,99 €

On a l’impression qu’il faudrait plus de temps pour avoir la plupart des conseils et astuces. S’il y a une chose qu’on apprécie, et que l’on trouve dans d’autres outils de suivi de sommeil comme le Withings Aura ou le Beddit 3, c’est le fait d’avoir un retour personnalisé. Mais les traqueurs fitness on tendance à ne pas donner beaucoup plus que des chiffres. Alors on tire notre chapeau à Fitbit pour en faire plus ici, et on espère qu’ils peuvent faire de même, voir mieux, avec les autres appareils dédiés. Après tout, ça a des avantages d’être sur notre poignet toute la journée et d’avoir plus de détails sur le rythme du corps jour et nuit. Par exemple, l’Alta HR va faire attention aux tendances entre vos activités et votre sommeil. Et si vous dormez plus/mieux les jours où vous allez courir, il vous recommandera de refaire cet exercice régulièrement.

C’est difficile de tester l’efficacité de Fitbit à mesurer les phases de sommeil hors conditions de laboratoir, et l’entreprise elle-même parle “d’estimations”. Mais quand il s’agit des dérives, on a trouvé que l’Altar HR était un bon détective, et il est clair que l’ajout de l’analyse de rythme cardiaque aide. Il a eu un peu de mal à détecter nos réveils. C’est probable qu’il ait eu du mal à décider si les mouvements légers étaient dus à un sommeil léger ou à notre réveil, mais on parle ici de quelques cinq minutes.

Il nous faudrait quelques semaines de plus, surement quelques mois, pour pouvoir exploiter complètement la fonction de conseils personnalisés – où l’on sent le vrai potentiel – mais la bonne nouvelle c’est que vous n’avez pas nécessairement besoin d’avoir un Alta HR pour l’utiliser. La fonctionnalité devrait aussi rapidement apparaître pour tous les utilisateurs de Fitbit Zip.

Fitbit Alta HR: Les notifications

De même que son prédécesseur, l’Alta HR affiche aussi des notifications pour les appels, les messages, et les rappels du calendrier. Le soucis c’est que nous ne sommes pas très convaincus de l’utilité de lire directement sur le poignet. Pour les messages, Fitbit prend maintenant en charge d’autres applications comme WhatsApp ou Facebook Messenger, mais les lire de façon inclinée n’est pas la meilleure des expériences. Et tandis que vous attendez que les messages se déroulent sur l’écran, il y’a de fortes chances que, comme nous, vous finissiez par sortir votre téléphone en quelques secondes. On l’a trouvé plus utile pour les appels, comme il nous avertissait à des moments où on ne pouvait pas sentir ou entendre le téléphone sonner dans notre poche.

En revanche, les notifications fitness ont plus de valeur, en encourageant à s’activer quand on a pas atteint les 250 pas dans l’heure. C’est depuis longtemps l’un des piliers des appareils Fitbit, et il est possible de choisir à quelle fréquence l’Altar HR doit nous interpeller, ou quels jours de la semaine. Après tout, le dimanche est un jour de repos, et peut-être avez vous envie que ça reste comme ça.

Fitbit Alta HR: L’autonomie

L’un des plus grand exploits, d’après Fitbit, c’est l’autonomie de l’Alta HR. L’entreprise prétend qu’on peut tenir tout une semaine avec une seule charge, ce qui est deux jours de plus que son prédécesseur. Avec nos tests, nous avons tenu environ 6 jours sans avoir à recharger le Fitbit Alta HR.

Cette amélioration de la batterie est admirable – faire un bracelet plus petit, avec plus de fonctionnalités et qui tient plus longtemps ce n’est pas une mince affaire. Mais il existe quand même d’autres marques qui y arrivent mieux. Le Withings Steel HR tient toujours la route pendant 25 jours, même si le rythme cardiaque est mesuré moins fréquemment.

Fitbit Alta HR: Après six semaines

Après ce test d’ordre général, j’ai continué à porter l’Alta HR pendant encore un mois pour vraiment m’approprier ses avantages et inconvénients. Il vaut mieux signaler que mon activité principale n’a pas vraiment été la course, comme la plupart du reste de l’équipe, mais plutôt de longues marches pour me préparer au défi Race to the Stones.

J’ai d’abord eu quelques tracas pour m’en sortir. L’Alta HR est l’un des plus légers, des plus confortables, et des moins embêtants des appareils portables que j’ai pu avoir. Mais de temps à autres j’ai quand même eu l’impression que le module s’enfonce un peu. J’aime le bracelet couleur pêche que j’ai choisi, même s’il a vraiment une sale tête depuis ces quatres dernières semaines. J’ai un côté plutôt maladroit et j’ai aussi réussi abîmer l’un des bords de l’écran d’affichage.

La fréquence cardiaque au repos, et les mesures de pas et distances ont été assez justes, dans le sens où si votre objectif principal est de vous remettre en forme progressivement, l’appareil pourrait être un bon choix. Ma pire expérience a été quand il a surestimé une marche de 12km, et aussi défini automatiquement une partie de cette marche comme étant une session de “vélo à l’extérieur”. C’est quand même un incident isolé comparé au reste des données enregistrées – rythme cardiaque, calories – qui ont été vraiment utiles.

Le suivi de sommeil était plutôt juste mais je n’ai pas tellement de soucis de ce côté et les conseils personnalisés n’ont pas suffit à me motiver autant que la marche. Au fil des semaines, je me suis retrouvé à ne plus vraiment utiliser les notifications pour téléphone, puisque je n’aime pas trop la façon dont elles sont présentées. Alors j’ai commencé à alterner entre rester connecté pendant la journée et synchroniser la nuit. La synchronisation Bluetooth pour Android est un peu aléatoire : parfois ça passe d’un coup, parfois il faut farfouiller dans les réglages pour se débarrasser du message “appareil non détecté”. C’est clairement plus fluide sur iPhone. L’autonomie était super – j’ai facilement pu passer 6 jours avec, voir une semaine si j’oubliais de le porter pendant une journée.

Pour moi les vedettes ont été l’application Fitbit et la motivation intégrée à l’appareil. Les rappels pour se mettre en activité, le badge avec le nombre d’heures où j’ai accompli les 250 pas, les minutes dans la zone d’information du rythme cardiaque – tout ça c’est très bien pour quelqu’un comme moi. Je n’ai juste pas tellement besoin des mesures avancées manquantes qu’on trouve dans d’autres produits Fitbit comme VO2 Max. C’est le genre d’appareil polyvalent qui va donner des résultats – en tout cas c’est l’un des seuls traqueurs qui a eu un impact efficace sur mon comportement (pour l’instant) et ça en dit long.

PROMO -20%
222 Commentaires
Fitbit - Alta HR - Bracelet d'Activité - Mixte Adulte -...
  • Suivi continu de la fréquence cardiaque au poignet
  • Reconnaissance automatique des activités sportives
  • Suivi du nombre de pas, de la distance parcourue, des calories brûlées, des étages gravis, du nombre de minutes actives et des heures actives
  • Suivi et analyse automatique de votre sommeil et alarme silencieuse par vibration
  • Suivi GPS et notifications smartphone (appel, calendrier, sms)

Votre avis sur l'article

[VENTE FLASH] -35% sur les Fitbit pour la rentrée !!VOIR LES VENTES FLASH
+ +