Montres running Tests

Garmin Fenix 5 : le test complet

La reine des montres multisport est de retour pour frapper un grand coup !

La Garmin Fenix 5 est l’une des montres multisports d’extérieur les plus puissantes, combinant quelques-uns des systèmes de suivis les plus précis dans un seul appareil.

PROMO -17%
Garmin Forerunner 735XT - Montre GPS Multisports...
(61)
PROMO -17%
Garmin Fēnix 5 Gray - Montre GPS Multisports...
(47)
TomTom SPARK 3 Cardio - Montre GPS Multisports -...
(67)

En réalité, ce n’est qu’une petite mise à niveau de la Fenix HR qui commence à prendre de l’âge, et qui elle-même était si puissante qu’il a fallu que Garmin fasse quelques ajustements. La taille et le design sont les plus concernés, et la Fenix 5 fait une meilleure utilisation de Garmin Connect IQ, afin d’être plus personnalisée, et de proposer une large gamme de sports.

Le prix aussi a explosé. Le coût le plus bas étant de 599€, la Fenix 5 eclipse ses rivals tels que la TomTom Adventurer et la nouvelle Garmin Vivoactive 3. Alors comment situer la Fenix 5 ? Nous avons transpiré quelques semaines avec pour nous faire un avis.

Garmin Fenix 5 : Le design

On peut remercier les dieux du progrès et de la miniaturisation car Garmin a réussi à réduire la Fénix 5 depuis sa dernière itération. La Fenix 5 est clairement plus petite et plus légère que la Fenix 3 HR (Non vous n’avez pas loupé la Fenix 4, elle n’a jamais existé), et est aussi plus facile et agréable à porter. Avec ses 47mm, elle reste de bonne taille sans être trop volumineuse.

Même si la Fenix 5 a plein d’avantages pour une utilisation quotidienne, elle peine à faire tourner les têtes. En plus de son côté industriel et encombrant, il y a même 4 vis dans le cadran. Mais le nouveau design plus petit et plus léger, fait aussi qu’on peut s’en tirer avec une utilisation quotidienne, et ceux qui adorent le sport en extérieur pourraient même avoir envie de l’utiliser de façon permanente.

PROMO -17%
Garmin Fēnix 5 Gray - Montre GPS Multisports Outdoor -...
Garmin - Appareils électroniques
599,99 € 499,00 €

L’écran est toujours en couleur et les visuels sont un brin plus vifs, grâce à la nouvelle résolution qui a permis de passer du 218 x 218 à du 240 x 240. Au premier coup d’œil on ne remarque pas forcément les couleurs, elles sont utilisées avec modération mais de façon efficace pour indiquer le rythme cardiaque ou les menus.

La Fenix 3 HR (à gauche), la Fenix 5 (à droite)

On garde les cinq boutons pour contrôler les menus, ce qui peut être un peu déroutant de temps en temps. Même après avoir passé quelques années à utiliser les montres Fenix, nous découvrons encore des menus contextuels et on a encore du mal à s’habituer à avoir à attendre 5 secondes après avoir fait une pause pour que l’option “Finir l’exercice” apparaisse. Quoi d’autre ? L’emplacement du bouton marche/arrêt fait qui se prend facilement dans les manches ou dans les sacs, ce qui peut entraîner des pauses involontaires quand on va courir ou faire de la randonnée.

Comme on peut le deviner facilement de par son design, la Fenix 5 résiste à l’eau jusqu’à 10 ATM, ce qui fait en gros une centaine de mètres.

La Fenix est fournie par défaut avec un bracelet en caoutchouc interchangeable. Pendant nos tests, on l’a trouvé confortable et durable, mais il a une fâcheuse tendance à se détacher de la boucle du fermoir et à battre dans l’air.

Garmin Fenix 5 : Les fonctionnalités

En général les montres n’offrent pas autant de fonctionnalités en même temps comme la Fenix 5, mais c’est le suivi des activités qui leur vole vraiment la vedette. Lors de la première configuration, la Fenix 5 demandera quelles activités on veut avoir dans le menu. La gamme d’option va du plus évident – la course (en extérieur, en intérieur, en circuit), le vélo (d’intérieur, sur la route, à la montagne) et la natation (en piscine ou à la mer) – à d’autres sports tels que le golf, le ski, le triathlon, et – attention – même le parachute.

C’est même difficile de trouver un sport dont la Fenix 5 ne propose pas le suivi, et heureusement, on peut déterminer ses favoris pour avoir un menu plus ciblé et plus personnalisé. Ils peuvent être ajoutés à tout moment depuis le menu principal. On en parlera plus en détails par la suite.

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Garmin Forerunner 735XT - Montre GPS Multisports avec Cardio... Garmin Forerunner 735XT - Montre GPS Multisports avec Cardio... Pas de notes 61 Commentaires 349,99 € 289,99 €
2 TomTom SPARK 3 Cardio - Montre GPS Multisports - Bracelet... TomTom SPARK 3 Cardio - Montre GPS Multisports - Bracelet... Pas de notes 67 Commentaires 189,62 €
3 Garmin Fēnix 5 Gray - Montre GPS Multisports Outdoor -... Garmin Fēnix 5 Gray - Montre GPS Multisports Outdoor -... Pas de notes 47 Commentaires 599,99 € 499,00 €
4 Garmin Forerunner 35 – Montre GPS de Course à Pied... Garmin Forerunner 35 – Montre GPS de Course à Pied... Pas de notes 99 Commentaires 199,99 € 174,98 €

Le suivi d’activité est une part énorme de la configuration, et grâce au moniteur de fréquence cardiaque intégré, les données sont particulièrement riches. Encore une fois, on détaillera plus tard dans l’article.

Mais en plus du suivi de la forme physique et des activités, la Fenix fait très bon effet en tant que montre intelligente. Les notifications de votre téléphone sont affichables sur votre poignet, même s’il n’est pas possible d’en consulter les détails. Cependant, contrairement à Fitbit, la Fénix 5 n’est pas très pointilleuse au niveau des affichages. Quand les notifications arrivent sur le téléphone, elles sont envoyées sur la montre, et c’est parfois assez sympa de recevoir les notifications de messages quand on est en plein parcours. Si on ne veut pas en recevoir, il suffit de passer le téléphone en mode “ne pas déranger”

La Garmin Fenix 5 au meilleur prix

En synchronisant avec le téléphone, on reçoit aussi des informations comme la météo ou des rappels de calendrier, auxquels on peut accéder en parcourant dans l’écran d’accueil. C’est un bon point et ça anime la Fenix.

De même que la TomTom Adventurer, on peut aussi télécharger des fichier GPX/TCX pour la randonnée ou les chemins pédestres. Le principe est légèrement plus compliqué qu’avec l’Adventurer, et en fait il a même fallu des explications de la part de Garmin sur son utilisation. On vous prépare un guide complet, mais il vous faut d’abord avoir le logiciel Garmin Basecamp.

Ça veut dire qu’en manipulant un peu, on peut les ajouter à la section Courses de la montre. Bien sûr on peut aussi utiliser le logiciel intégré Garmin, que l’on peut trouver sur le tableau de bord en ligne. Il est même plutôt proche de celui de Strava, une fois qu’on a dépassé les énormes difficultés de l’UX (ergonomie), mais on préfère quand même la dernière version. Cependant, télécharger GPX permet d’avoir accès à des marches et randonnées depuis le web, et ça on adore.

Garmin Fenix 5 : La course à pied

Malgré la grande gamme de sports pouvant être suivis, la course est clairement le plus complet chez la Fenix 5. La Fenix 5 rassemble en quelque sorte toutes les meilleures montres spécialisées de Garmin en un appareil, alors les données pour la course sont formidables.

En plus des pas moyens, des fractions, du temps, de la distance et du rythme cardiaque, il y a aussi des lectures en direct de vos performances (affichées quelques minutes pendant que vous courrez), et un entraînement pour le rythme cardiaque. Ainsi on peut régler ses propres emplacements et recevoir une alarme si on en rate un. Et si on couple la montre avec une sangle thoracique, on peut aussi avoir des données d’oscillation verticale et la cadence.

Après avoir couru les choses s’améliorent, avec l’effet de l’entraînement et du VO2 Max, qui sont parmi les meilleurs possible. D’ailleurs, c’est le Garmin qui a gagné notre test de groupe du VO2 Max mis en situation de laboratoire, et puisqu’il a été excellent lors des tests sur la fréquence cardiaque, il n’y a pas de raison d’avoir des doutes sur l’efficacité de la Fenix 5 non plus.

PROMO -17%
Garmin Fēnix 5 Gray - Montre GPS Multisports Outdoor -...
Garmin - Appareils électroniques
599,99 € 499,00 €

Le temps de récupération a aussi une grande importance dans les calculs, et la Fenix 5 donne des conseils sur le temps de repos à avoir après chaque session de sport. Pour être honnête, on l’a trouvé un peu faiblard. Pour on ne sait quelles raisons, santé et sécurité surement, la Fenix 5 recommande de grosses périodes de récupération même après les plus banales des courses, souvent autour de 50 à 70 heures de repos un petit 10km. Les données viennent des algorithmes de FirstBeat et du rythme cardiaque, mais on a l’impression que si on écoutait la Fenix, on n’arriverait jamais à avoir un bon entraînement efficace.

On va traiter de la précision de ces données un peu plus tard, mais pour une montre de course, ce n’est pas beaucoup plus complet et détaillé que la Fenix 5. Oui, ce sont des données saturées, mais la Garmin Fenix 5 arrive à rendre plus maîtrisable la masse d’information, et c’est un succès.

Garmin Fenix 5 : La randonnée

Une fois bien engagé dans une randonnée on peut accéder aux pas, à la distance, au temps et à l’altitude ainsi qu’à une boussole et une carte. Les fonctionnalités pour la randonnée sont plutôt complètes, on peut ajouter une route GPX et suivre en direct son parcours.

La masse de données atteint difficilement celle des détails pour les coureurs, les cyclistes ou les nageurs, mais la longévité de la Fenix 5 est ce qui est vraiment impressionnant.

L’autonomie c’est la clé pour ceux qui font de la randonnée ou du trekking, et malheureusement on ne peut rien vous garantir pour ce qui est des performances de la Fenix 5. Pendant nos tests, on a pu aller jusqu’à 14 heures de randonnée avec suivi GPS, mais quand on a essayé le mode UltraTrac, la batterie s’est vidée à la même vitesse – il y a clairement quelque chose qui cloche. Garmin déclare qu’on devrait pouvoir aller jusqu’à 60 heures avec l’UltraTrac, alors pour ceux qui aiment randonner plusieurs jours de suite, le jury est toujours en train de délibérer.

Garmin Fenix 5 : La natation, le vélo et le golf

Comme nous l’avons déjà dit, la Fenix se place sur le podium des meilleurs appareils de Garmin, et la natation et le vélo sont tous deux au point.

On a déjà attribué le prix du meilleur suivi pour la natation à une série de produits Garmin, et ça continue encore. Une fois qu’on a entré les mesures de la piscine, on peut obtenir les calculs internes incluant le nombre de mouvements, le type de mouvement et aussi SWOLF – le score magique atteindre pour un nombre optimum de mouvement par longueurs. La montre va aussi vibrer et lancer des alertes si on atteint certains points de repère. Mais ne vous attendez pas à voir le capteur optique de fréquence cardiaque bien marcher sous l’eau. Si vous voulez avoirs des informations sur l’intensité de votre effort, il va falloir investir dans une sangle thoracique Garmin HRM-Tri ou HRM-Swim pour mesurer la fréquence cardiaque.

On a essayé de faire la comparaison avec le suivi de natation de la TomTom Spark 3 en piscine et on a été plutôt satisfaits des résultats. Une fois qu’on a entré les bonnes mesures pour la piscine, on est prêt à commencer. Le type d’information qui apparaît sont les même sur la Fenix 3 et sur la Vivoactive FR, et l’affichage grand rend la lecture très facile pendant une session. La précision a été très forte, particulièrement avec le décompte des longueurs et des mouvements, prouvant encore que Garmin reste au top pour ce qui est du suivi de natation.

PROMO -17%
Garmin Fēnix 5 Gray - Montre GPS Multisports Outdoor -...
Garmin - Appareils électroniques
599,99 € 499,00 €

La Fenix est aussi une référence pour le vélo. Alors qu’on peut déjà avoir la distance standard, le temps passé et l’altitude juste en portant la montre, on peut aussi la cumuler avec Garmin ANT+ et maintenant un capteur de puissance Bluetooth et la cadence.

On va être honnêtes, nous ne sommes pas allés faire du parachute avec la fenix 5, même s’il y a une application pour. D’ailleurs si on regarde la puissance du Garmin connect IQ, il y’a une application pour tout.

Mais l’un des sports principaux est aussi le golf, ce qui nous a intéressés en tant que grands utilisateurs des gammes de montres GPS Garmin Approach pour le golf.

Que dire, la Fenix les imite bien. En fait on a vraiment apprécié le visuel et l’interface de l’application pour le golf, plus qu’avec l’Approach S20, et l’Approach X40. On a toujours les précisions, fonctions de mesures et risques, que l’on trouverait dans les produits Garmin haut de gamme. D’accord on oublie l’analyse du swing de l’Approach S6, mais on peut se synchroniser avec TruSwing pour avoir des données recueillies sur le poignet tout en étant dans la tranche basse. Pour résumer, c’est coup en un pour Fenix 5.

Garmin Fenix 5 : Activités et entraînement

Le suivi de forme physique général prend une grande part de la Fenix 5, et est emballé par données. Les pas et le sommeil sont automatiquement suivis, mais il y’a aussi la fréquence cardiaque – les quatres dernières heures et la semaine passée sont affichés directement sur la montre, et sont aussi enregistrés dans le Garmin Connect.

Les pics dans la fréquence cardiaque ne sont pas seulement vu comme un très bon outil de mesure pour améliorer sa forme, ils indiquent aussi les besoins de repos au cours du programme, et c’est superbement présenté. On a aussi trouvé que notre RC s’alignait avec celui de l’Alta HR, mais aussi constant ce qui est rassurant.

On peut aussi s’avancer dans les stats quotidiennes avec la montre, ce qui inclut les minutes d’activité les étages montés, les pas, et les calories brûlées.

Pour ceux qui prennent l’entraînement au sérieux, la Fenix 5 offre aussi le VO2 Max, des recommandations de récupération, et estimations du temps de course parmi les stats générales de forme physique. Quelque chose sera grandement apprécié par les coureurs et cyclistes sérieux. Mais il y’a encore deux mesures dans le lot qui vaillent qu’on leur accorde de l’attention.

La Garmin Fenix 5 au meilleur prix

Training Load qui mesure l’intensité de l’entraînement et s’il est insuffisant, optimal ou si on en fait trop. C’est basée sur la technologie de FirstBeat, et envoie des nombres arbitraires et des conseils sur l’intensité du prochain entraînement – par exemple une course plus légère ou refaire le même entraînement.

Training Status fait à peu près la même chose, mais permet d’approfondir : êtes-vous en meilleure forme ? Ou perdez-vous un peu ? Ça motive vraiment, et tandis que l’entraînement régulier n’apporte que des retours “productifs” (meilleure forme), on peut aussi recevoir des notes de “non productivité” (si on perd la forme) et des “pics” lorsqu’on a de bon résultats.

Après un exercice, vous aurez aussi une note sur 5 pour le Training Effect et Training Effect anaérobie. Pour beaucoup d’aspirants athlètes c’est trop d’information – Avouons-le nous, la plupart d’entre nous savons si et comment notre corps a travaillé juste après un exercice, mais pour ceux qui veulent vraiment de cette option, ce sont de bonnes stats.

Garmin Fenix 5: Rythme cardiaque et précision

On a déjà beaucoup écrit à propos de la précision de la mesure du rythme cardiaque ici sur KeepTracking, mais c’est un sujet qui revient avec chaque produit.

La Garmin Fenix 5 utilise le capteur optique Elevate de l’entreprise, inclus dans la montre, et qu’on a déjà bien critiqué auparavant. Et malheureusement, les problèmes sont les mêmes chez la Fenix 5

Mais commençons plutôt avec le positif.  Le rythme cardiaque au repos est plutôt harmonieux et s’aligne avec les produits Fitbit qu’on a testé en même temps. Jusqu’ici tout va bien.

Ça commence à s’écrouler quand on part courir avec la Fenix 5. De même que ce qu’on a vu avec la Garmin Forerunner 235, la Vivoactive HR et la Vivosmart Hr, un peu plus d’un kilomètre en 10min pour capter la sangle thoracique. Dans ces moments il se peut que l’on soit à 20 bpm en dessous d’une véritable analyse, avant que ça revienne à de vrais calculs. Alors tant que vous ne commencez à avoir des pics dans votre rythme cardiaque, les lectures devraient bien se passer.

La précision pendant l’entraînement fractionné n’était pas non plus très bonne. On a fait des sessions de courses de 5 min entrecoupées d’une minute de récupération, contre une Fenix 3 avec sangle, et on s’est rendu compte que le capteur optique du Fenix 5 était loin du compte. Lors de pics à 192 bpm, le capteur à rarement enregistré plus que 170 bpm, et a fini par aller jusqu’à 180.

La Garmin Fenix 5 au meilleur prix

C’est assez reconnu que la science optique n’est pas adaptée à l’entraînement de forte intensité, le la Fenix 5 offre la possibilité de s’accorder avec des capteurs Bluetooth HR et ANT+.  Alors si vous faites de l’entraînement fractionné mieux vaut utiliser une sangle thoracique. Mais les performances du capteur de la Fenix 5 en début de course sème le doute à propos du superbe éventail de données ailleurs.  Par exemple, il y avait une différence drastique entre l’état des performances affiché sur la Fenix 5 et la Fenix 3 en portant la sangle lorsqu’on a comparé les courses. Mais en plus, le VO2 Max aussi change légèrement. Ce sont de petites différences, mais le capteur optique empêche vraiment la Fenix 5 d’atteindre les 5 étoiles à notre avis.

Garmin Fenix 5: Le Garmin Connect

Le Garmin Connect n’est pas seulement une plateforme réservée aux données de la Fenix 5, mais c’est aussi un passage pour accéder à la palette d’outils et fonctionnalités de l’entreprise. On y accède de deux façons : l’application pour smartphone, et le tableau de bord en ligne. L’un et l’autre font des choses différentes.

L’application permet de jeter un coup d’œil aux données sur l’activité et d’assimiler l’exercice, et elle offre un retour épuré. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour l’utilisateur, mais on peut parcourir ses pas, le sommeil, les minutes d’activité et le tout depuis l’écran principal. On peut aussi se pencher sur des exercices plus spécifiques, regarder les données sur nos performances, les cartes et les graphiques.

Même en étant un coureur ordinaire avec Garmin, j’envoie toujours mes exercices sur Strava, parce que je préfère le visuel des courses dessus. Alors oui, si vous avez envie de sous avancer dans le nid de données (oscillations verticales, cadence, le Training Effect) Connect est votre seule option, mais en tant que coureur ordinaire, je me fixe sur les stats du Fenix 5 après la course.

Le tableau de bord en ligne c’est une autre histoire. Là, on peut se plonger plus dans détails dans les exercices, élaborer des programmes et plans d’entraînement, faire des parcours et rassembler tous les sports pratiqués au même endroit.

Ce que j’aime là ce sont les outils, même si je les utilise rarement autrement que pour faire un examen. Les fonctionnalités de Courses, comme dit précédemment, permettent de faire des parcours à suivre sur carte, et dans les options d’entraînement, on peut faire ses plannings et programmes pour presque toutes les types de course à pied.

La Garmin Fenix 5 au meilleur prix

On aurait aimé voir une réorganisation de l’application mobile pour rendre les choses plus visuelles, et un effort pour passer outre les données et avoir une véritable analyse serait bénéfique pour le tableau. Mais de façon générale, on est fans de Garmin Connect et on pense que les utilisateurs peuvent en avoir une bonne expérience.

Garmin Fenix 5 : L’autonomie

Malgré sa taille plus petite que la Fenix 3, l’autonomie de la Fenix 5 n’a pas été très affectée. Garmin prétend qu’on peut tenir deux semaines avec la Fenix 5 en l’utilisant comme montre, et ça tient plutôt la route. Mais personne ne devrait avoir à payer 599€ pour une montre – pas une si moche en tout cas. Ce qui compte vraiment c’est l’exercice qu’on peut faire avec.

On a trouvé que lorsque l’on court, fait du vélo ou de la randonnée, en utilisant le suivi GPS, la Fenix 5 peut durer environ 14 heures – moins que les 20 heures annoncées par Garmin. Cependant on a fait l’expérience avec le Bluetooth connecté et tous les réglages laissés par défaut, alors on peut surement grappiller quelques heures de plus. Elle devait pouvoir vous accompagner même pendant les marathons les plus difficiles.

On a eu quelques soucis avec UltraTrac, qu’on est encore en train d’examiner. Donc on ne peut pas encore vérifier les 60 heures de suivi annoncées par Garmin. Mais restez assurés que nous travaillons activement sur des tests appropriés, et que nous ferons une mise à jour en conséquence.

PROMO -17%
47 Commentaires
Garmin Fēnix 5 Gray - Montre GPS Multisports Outdoor -...
  • Poids : 85 g (avec bracelet en silicone) ; 87 g version Sapphire)
  • Profils d'activité préchargés adaptés à tous les sports et aventures
  • Fonctions connectées : Smart Notifications, téléchargement automatique des données sur Garmin Connect
  • Personnalisation des cadrans et applications gratuites à télécharger depuis la boutique Connect IQ
  • Positionnement par satellite GPS et GLONASS, altimètre barométrique, compas électronique 3 axes avec gyroscope

Votre avis sur l'article