Tests Tracker d'activité

Test de la Moto 360 Sport : vaut-elle le coup ?

Une montre intelligente parfaite pour le running et vos activités du quotidien

Les modèles Moto 360 Sport et Moto 360 2 ont été annoncés par Motorola l’année dernière. La Moto 360 Sport est une montre intelligente qui a été conçue pour être utilisée comme tracker d’activité pour les sportifs.

C’est une adaptation de la Moto 360. La finition métallique externe a été remplacée. Elle intègre aussi un GPS pour un meilleur suivi des activités sportives et l’écran s’adapte mieux aux variations de luminosité.

Sur le papier, elle semble être un mélange parfait entre une montre intelligente et un tracker d’activité. La réalité est cependant un peu différente car il est toujours difficile pour un produit hybride de tirer parti du meilleur des 2 mondes.


Caractéristiques

Étanchéité : 1m en eau douce pendant 30min
Fonctionnalités : suivi du running, GPS, cardio-fréquencemètre
Autonomie annoncée : 1 jours
Meilleur prix : Actuellement en rupture de stock sur Amazon
Avis des utilisateurs : 


Le design

La Moto 360 2 est une montre qui offre un design très soigné. Elle est surement l’une des montres intelligentes les plus chics actuellement sur le marché. Elle est aussi bien plus confortable à porter pendant des périodes prolongées que l’Apple Watch.

Beaucoup des caractéristiques clés de la Moto 360 ont été copiées sur la Moto 360 Sport. Cependant, cette transition vers un produit plus robuste et avec une meilleure résistance à la sueur, a quelque peu changé le produit dans sa globalité.

Là où la Moto 360 Sport a gardé son remarquable écran circulaire qui lui confère un look si particulier, la Moto 360 est recouverte de silicone.

La sangle est elle aussi fabriquée en silicone, et, contrairement à la Moto 360 2, elle ne peut pas être enlevée ou modifiée. Pour les adeptes de la customisation, il faudra passer votre chemin.

L’utilisation abondante de la silicone donne la sensation d’un produit un peu bas de gamme. Il a notamment tendance à coller sur le poignet avec la sueur. Il est loin d’être aussi agréable que le fluoroélastomère utilisé pour fabriquer les sangles sport d’Apple. Ce produit est bien plus doux et bien plus robuste.

Cette montre est aussi un vrai cauchemar à nettoyer puisqu’elle ramasse beaucoup de poussière et de crasse. Si vous mettez la Moto 360 sur une table, ou même dans votre poche, la poussière trouvera toujours un moyen de s’y attacher.

Si le noir n’est pas votre couleur préférée, vous aurez le choix parmi de nombreuses couleurs.

La lunette de la montre propose une finition gris-métal, ce qui donne plus de contraste à sa couleur noire, et le bouton en-veille/actif est légèrement dentelé pour le rendre plus facile à retrouver sans avoir à regarder la montre.

Le boîtier en caoutchouc la rend aussi un peu plus épais que la montre Android Wear standard.

L’écran

En termes de qualité, l’ajout d’un écran hybride LCD 1,37 pouces est la meilleure modification par rapport à la Moto 360 Sport. Cet écran s’adapte automatiquement au degré de luminosité en diminuant la luminosité lorsque vous êtes à l’intérieur, et l’augmente pour rendre son contenu lisible lorsqu’il est temps de courir à l’extérieur.

Et cela marche à merveille. Alors que le reste des montres intelligentes, excepté la Pebble Time, sont difficiles à utiliser dans des conditions ensoleillées, la Moto 360 Sport quant à elle est très facile à lire dans toutes les conditions.

C’est vrai que le nouvel écran à une apparence assez laide puisqu’il est couvert d’une couche de verre. Cependant, c’est une montre destinée à être utilisé lors de vos activités physiques : le fonctionnel prime sur le style.

Comme toutes les autres montres intelligentes Android Wear qui ont été mises en vente depuis la LG Watch Urbane, l’écran de la Moto 360 Sport est toujours allumé. Cependant, elle passe en mode noir et blanc au lieu de rester en mode couleur, ce qui économise la batterie.

Pour renforcer sa durabilité, l’écran de la Moto 360 Sport est couvert du Gorilla Glass 3. Celui-ci est censé limiter les éraflures et les raillures. Nous n’avons constaté aucune éraflure jusque-là lors de notre test.

Caractéristiques et aptitudes

L’application Moto Body agit comme le centre nerveux de la Moto 360 Sport et lui procure sa capacité à suivre votre activité physique. Dans un premier temps, elle affiche des informations de base comme le nombre de pas marché, le nombre de calories brûlées, la fréquence cardiaque et toutes les autres données auquel on peut s’attendre.

Mais si vous avez acheté cette montre, vous voulez probablement voir des données plus détaillées. Vous pouvez avoir accès aux différents graphes et chiffres qui montrent vos progrès quotidiens et qui vous affichent plus de détails à propos de vos performances.

L’application Android Moto Body vous permet aussi d’exporter et de voir vos données d’activités sur d’autres applications, y compris Google Fit, Strava, UA Record et Fitbit. C’est clairement un excellent argument de vente pour les gens qui sont habitués à ces applications.

Le problème de l’application dédiée est qu’elle n’intègre qu’un seul sport… Vous pouvez utiliser la Moto 360 Sport uniquement pour suivre vos progrès de running.

Les trackers d’activité comme Moov, Fitbit et Misfit sont pourtant moins chers et peuvent faire le suivi de plusieurs activités allant du running à la natation, en passant par la musculation et le golf.

La Moto 360 Sport marche très bien lorsqu’il s’agit de running. Mais ce n’est pas la meilleure montre sur le marché. Le logiciel de la Moto 360 collecte pas mal d’informations à propos de vos courses, y compris votre temps d’entraînement, foulée, temps de passage, fréquence cardiaque et zone de fréquence cardiaque.

Son GPS fait un travail formidable lorsqu’il s’agit de suivre votre position et il peut aussi trouver un signal GPS bien plus rapidement que les autres trackers d’activité.

En le comparant par exemple à la Microsoft Band 2, la Moto 360 Sport a trouvé un signal GPS en moins de 10 secondes, alors que cela a pris presque 30 secondes à la montre intelligente de Microsoft.

Une fois connecté, la Moto 360 Sport offre une mesure plus exacte des distances courues. En la comparant à la Microsoft Band 2 qui affiche généralement 10 à 20 m de plus sur la distance réellement courue, la Moto 360 Sport affiche le résultat exact à quelques mètres près.

Cependant, l’incapacité de la Moto 360 Sport à détecter les dénivelés est un moins significatif. Contrairement à la Band 2, la 360 Sport ne perçoit pas les montées et les descentes.

L’absence d’un bouton d’action dédié (qui sert à lancer, arrêter et mettre en pause les exercices), comme celui qu’on voit sur la Microsoft Band 2, est particulièrement agaçant. Au lieu d’être en mesure de mettre en pause facilement votre entraînement lorsque vous avez besoin d’attendre à un feu rouge par exemple, vous devrez appuyer plusieurs fois sur l’écran de la montre, ce qui est vraiment pénible.

Le moniteur de fréquence cardiaque fonctionne exactement comme celui de la Moto 360 2. Il affiche des valeurs très précises comparées aux autres trackers d’activité et montres intelligentes. L’étanchéité est réglée sur une valeur de IP67, ce qui veut dire que la Moto 360 Sport est protégé de la poussière et de l’eau jusqu’à une profondeur de 1 m pendant 30 minutes.

Mis à part son aptitude à traquer votre activité, vous avez aussi accès aux fonctionnalités de base d’Android Wear. Les notifications de votre smartphone (Android ou iOS) s’affichent, et vous avez accès à un certain nombre d’applications.

Le support sur iOS est cependant très limité. Vous ne pouvez pas dicter les réponses par exemple.

Performance et autonomie de batterie

Cette technologie est tellement récente qu’il est difficile d’obtenir une autonomie de batterie de plusieurs jours, notamment à cause de leurs écrans couleur et de leurs larges variétés de fonctionnalités. Il s’agit donc vraiment de choisir une montre avec une batterie qui peut tenir une journée.

Je peux facilement utiliser la Moto 360 Sport du matin jusqu’au soir, sans me préoccuper de la batterie. Mais cela dépend de quelques facteurs.

Le GPS utilise énormément de batterie. C’est un détail qui est très important à savoir, notamment si vous espérez l’utiliser toute la journée ou que vous désirez l’utiliser pendant une course. La batterie de la Moto 360 Sport est passée de 100 % à 75 % sur une course d’une demi-heure lorsque le GPS était activé, alors qu’avec la Microsoft Band 2, elle n’a diminué que de 10 %. En générale, nous espérons faire quatre à cinq courses avec une seule charge de batterie. La performance de la batterie de la Moto 360 Sport est donc inférieure à nos attentes.

Le chargement de la Moto 360 Sport est assuré par la station de chargement inclue, il suffit juste de brancher votre montre pour qu’elle utilise la technologie Qi pour se recharger. Cela veut dire que vous devrez toujours avoir votre chargeur sur vous, mais vous pouvez aussi utiliser tout autre chargeur Qi. Compter généralement un peu moins d’une heure pour la recharger.

Comme toutes les autres montres Android Wear, la Moto 360 Sport est dotée d’un processeur Snapdragon 400 avec 512 MB de Ram, et la performance est au rendez-vous. Elle est fluide et rapide, sans décalage apparent.

Dois-je acheter une Moto 360 Sport ?

Si vous avez juste besoin d’une montre Android Wear avec GPS, alors nous vous conseillons d’acheter la Moto 360 Sport. La raison est simple : elle n’a pas vraiment de concurrente. Il y a bien la Sony Smartwatch 3, mais cette dernière commence un peu à être obsolète.

Cependant, lorsque vous prenez en compte l’aspect un peu bas de gamme, le mauvais choix du logiciel d’entraînement, l’inexactitude des lectures lorsque vous changez d’altitude et la faible autonomie de batterie lorsque vous activez le GPS, alors on sent que le prix de 250 euros est un peu trop cher.

Il est vrai que la Microsoft Band 2 ne bat pas la Moto 360 Sport lorsqu’on parle de fonctionnalités, mais elle est bien meilleure pour le running.  Il y a aussi la TomTom Spark, moins chère, et qui garantit un meilleur suivi de vos courses, mais elle ne dispose pas de l’Android Wear.

Si vous voulez le meilleur d’Android Wear avec un GPS intégré pour suivre vos courses ainsi qu’un écran, vous serez heureux avec la Moto 360 Sport.

Les plus
Très bon affichage dans toutes les conditions
GPS précis et rapide
La qualité des bracelets connectés Android Wear s’améliore de plus en plus

Les moins
Le choix d’exercices est limité
La batterie se décharge très rapidement lorsque le GPS est activé
La sangle est de très mauvaise qualité

Votre avis sur l'article